Le Festival

25° FESTIVAL…

Notre 25° anniversaire devait être fêté cette année les 16 et 17 mai 2020 à Pouzac . Nous avions également prévus une soirée « inaugurale » le vendredi soir (15 mai) à Montgaillard. Puis du mercredi 12 au dimanche 16 mai 2021 : « Edition spécial COVID » respectant les règles en vigueur au mois de mai (Distanciation, masques, désinfection …)

Mais voilà les meilleures intentions même animées de la plus forte des volontés sont vites dépassés lorsque la pandémie arrive.

Le 25° festival des Maynats se tiendra donc du 29 septembre 2021 au 3 octobre 2021 à Pouzac et une ouverture à Labassère

Nous avons choisi de reconduire autant que possible la même programmation afin de montrer notre fidélité aux compagnies impactées par notre décision.

Les Marcheurs Suspendus: de et avec Amandine Meneau

Le spectacle s’inscrit dans la tradition des montreurs de marionnettes. Dans un mouvement fluide et continu, une voyageuse aux pieds nus dévoile peu à peu le contenu de ses bagages. Les frontières deviennent poreuses.
Chaque personnage s’éveille, s’extirpe de sa maison-valise et s’exprime le temps d’une danse en duo avec la voyageuse. Dans un temps suspendu c’est une invitation à se déplacer vers l’ailleurs. Les marionnettes à tiges et à fils sont issues des traditions africaines et asiatiques.

BABAYAGA et ABUELA: De la compagnie Et moi

Issu d’un conte traditionnel russe, ce spectacle raconte le voyage initiatique d’une petite fille au cours duquel elle devra vaincre ses angoisses et forger son identité. Écrit et joué par Nora Jonquet, «Babayaga» associe marionnette, musique tzigane et spectacle conté.

Abuela a un don : lorsqu’elle chante elle fait tomber la pluie. Ainsi partout où elle va, elle amène eau et fertilité…
Pourtant au fil de ses voyages et au contact des Hommes, ce don exceptionnel va se retourner contre elle.
Abuela nous sert de guide dans une histoire qui met en lumière la problématique de la privatisation de l’eau et toute l’importance vitale de ce précieux liquide.

A l’origine le personnage d’ABUELA est issu du conte ancestral bolivien « Abuela Grillo » dans lequel l’eau est le thème fondamental.
Le spectacle mélange cette légende ancestrale ainsi qu’un événement historique survenu en 2000 en Bolivie appelé la guerre de l’eau.
Lors de cet évènement, l’eau fut soudainement privatisée augmentant ainsi son prix de 300%. De violentes manifestations éclatèrent, et la population réussit, en renversant le gouvernement, à rendre l’eau à nouveau publique.
De la légende et de la guerre de l’eau, un court-métrage fut réalisé en 2009 par Denis Chapon accompagné de huit jeunes artistes boliviens destiné à montrer la valeur de l’eau dans nos sociétés à travers un groupe de personnages corrompus qui exploitent Abuela Grillo en récupérant l’eau qui émane d’elle et en la vendant à la population à des prix absurdes et inabordables. Ce film reçu de nombreuses récompenses.

LUCY + ANDY : du Collectif décomposé

Ils sont trois. Lucy, plutôt cool. Andy, plutôt un peu premier de la classe. Un musicien, plutôt sympa. Ils sont plutôt potes de classe. Ces trois là aiment la compétition, c’est certain… Alors la scène va se transformer en un ring de boxe ou tout à tour, à la manière d’un « battle », chaque personnage va essayer de surpasser l’autre.
A chaque pas une note. A chaque enchaînement de mouvements une musique… Et si à trois, on allait plus loin ?
Lucy + Andy, dans la lignée de nos précédents spectacles pour le jeune public, offre au tout jeune spectateur un spectacle poético-sportif qui offre la part belle au mouvement et à la musique. Un spectacle à trois adapté au plus jeune public, un spectacle où le mouvement des corps rencontre la musique, et inversement…

Lucy%2BAndy_edited.jpg

PROMENONS-NOUS DANS LES BOITES : de la Cie Nanoua

En compagnie d’une ribambelle d’objets extra-ordinaires (du soulier retraité aux boutons non identifiés en passant par un bocal de mots aventuriers), une joueuse enjouée nous emmène en promenade dans la forêt de nos imaginaires.

Librement inspirée d’albums jeunesse aussi sensibles que sensés, cette création souffle sur les murs de la frousse, et interroge autant notre relation à l’autre que notre relation à la Nature.

Une aventure poétique qui nous invite à un regard sans frontières sur nos Natures singulières…

A partager de tout près et à tout âge.

Et si…: de la Cie Equipe de réalisation


Parler de la préservation de l’environnement aux enfants… sans paroles !

Nous pensons que les images et les dessins, liés ici à la musique et aux sons, sont des supports très « parlants »  pour des enfants.

Nous avons donc axé notre travail sur l’interactivité : celle d’une comédienne et d’une vidéo en écho à celle de nos petits gestes du quotidien et de l’environnement.

Ce qui peut prendre des centaines d’années sur notre planète, et donc difficilement perceptible par des enfants, se fera ici le temps d’un spectacle : le geste de la comédienne entraînera immédiatement une action bénéfique ou maléfique sur la nature qui nous entoure.

Et pas seulement sur notre environnement proche ! Afin que les enfants comprennent aussi cela, un des supports de la vidéo sera une fenêtre ouverte sur le monde.

Poulette crevette : de la compagnie La baleine Cargo

Poulette Crevette raconte l’histoire d’une petite poule pas comme les autres qui ne parle pas. Toute la basse-cour est en émoi.

Ce spectacle parle du handicap et de la différence et questionne la possibilité pour chacun de trouver sa place au sein du poulailler. Il mêle musique et texte. La langue est écrite en écriture inventée avec des mots et des sonorités du monde en entier.

Rien : de L’atelier des songes

Connaissez-vous un être humain, enfant ou adulte, qui n’a jamais voulu posséder plus que ce qu’il a? Qui n’a jamais rêvé ou tenté de dominer qui que ce soit? Ou encore imaginé un autre monde que le sien…
Possession, autorité, propriété, spiritualité, conscience de l’autre, et de soi-même…
Tous ces archétypes sont en l’homme et le constituent depuis la nuit des temps. Nous proposons de les observer attentivement et d’en rire. Rire de soi-même, pour tenter de comprendre l’être humain.
Et si l’homme était aussi médiocre que génial?
Et si le rire ou bien le regard critique sur l’être humain, pouvait nous faire entendre raison, un tout petit peu?

C’est le défi de ce spectacle …

La mare où l’on se mire : du Chiendent-théâtre

Solo contorsionné et recyclable

On l’a chiffonnée, écrasée puis jetée comme un vulgaire papier. Regardez- la ! Celle qui jadis était la reine des soirées, ressemble désormais à une étrange araignée en talons.

Mais tremblez ! Car Kerttu-Katariina Inkeri Anneli Henriikantytär Ylä-Töyrylä, cette professionnelle du tricot, nous revient de sa forêt gelée, et elle n’a pas dit son dernier mot.

L’HIVER EN JUILLET par la Cie Biscornue.

L’hiver en juillet est un solo à l’envers où l’absurdité se contorsionne entre équilibres et conneries à roulettes.

Monter un opéra n’est pas chose simple, cela demande beaucoup de temps et de moyens.
Il faut écrire un livret, réunir une distribution prestigieuse, construire des décors, mettre en place les répétitions du choeur et de l’orchestre…

C’est la raison qui pousse Norbert à faire un tour de France pour présenter la maquette de l’opéra qu’il est en train d’écrire.

Dans une adaptation résolument moderne du conte d’Andersen le vilain petit canard , il nous fait partager les temps forts de son livret.

Y a plus de saison : de la Cie figure libre

Et si les saisons commerciales avaient plus d’influence sur nous que les saisons naturelles ?
Les informations sur l’état de la planète sont alarmantes : accumulation de plastique, disparition des abeilles, réchauffement climatique, menace nucléaire, pesticides… 
Comment appréhender cette masse d’informations inquiétante? Comment s’emparer de ce sujet sérieusement quand, en parallèle, tout ce qui nous entoure nous pousse à la consommation (les publicités mais aussi les événements sociaux tels que Pâques, fête des pères, vacances d’été, Halloween, Noël…) ? 
La compagnie Figure Libre propose une vision poétique et décalée de notre société de surabondance, qui fait la part belle aux jeux de mots visuels. 

… A bientôt !

Quelques photos…

pour plus rdv sur notre facebook

Le 24 ème Festival :

Pouzac les 18 et 19 mai 2019

Flyer festival 19

Programme 2019

pages spec 1

pages spec 2

pages spec 3

pages spec 4

pages spec 5

pages spec 6

pages spec 7

pages spec 8

Ages préconisés


ARCHIVES


Le festival aura lieu les

 18 et 19 mai Prochain

Les spectacles seront:

Pour les 6 ans et plus

LA VALISE

(adulte)

Cie Ezec Le Floc’h

2 POINT 0

Avec Cyril Puertolas et Dimitri Votano

Cie kiroul

LA BÊTE BEURK

(adulte)

Avec Fred David et Jeff Manuel

Cie un monde à part

 

 

MERCI D’ÊTRE VENUS

et

LE CASIER DE LA REINE

Avec Fred Ladoué et Marielle Gautheron

Cie Volpinex


TOUT SEUL

Avec Nathalie Lhoste-Clos, Victor,Campa et Laurent Guitton

Cie des jolies choses

PÉRONILLE

Avec Sophie Huby et Emmanuelle Lutgen

Cie Dis Donc

LES 7 GUEULES DU DRAGON

Avec Anne-Lise Vouaux-Massel et Barbara Glet

Les volubiles

 

Pour les 5 ans et plus

FRATERNITÉ

Avec Géraldine Borghi et Cyril Véra-Coussieu

Cie Filao

 

Pour les 4/7 ans

PAS DE POT DAN

et

LE PETIT CHAPERON RAIDE

Avec Sophie Laporte

Cie soleil piétons

 

pour les 2/5 ans:

LE JARDIN À ROULETTES

Avec François Duporge

Cie Bachibouzouk

LE CHAPOTO

Avec François Duporge

Cie Bachibouzouk

ÇA ET LÀ

Avec Hélène Lafon, Vanessa louison

Cie CI

BILLY BALLON

Avec Eric Durand, Vianney Oudart

Collectif Décomposé


Le festival 2018 à Pouzac

Vidéo du festival 2018 : https://vimeo.com/289287579

Le Festival 2017 à Gerde

 15 compagnies, 3 groupes musicaux, 2650 spectateurs, plus de 60 bénévoles.

FESTIVAL 2019…