Maynats 2023 : conclusion

Maynats 2023 : conclusion

Merci aux courageux qui n’ont pas craint la pluie, aux 95 bénévoles et aux nombreux partenaires publics et privés.

Le festival des Maynats 2023 a permis à plus de 3600 spectateurs de suivre 30 spectacles présentés par 19 compagnies.

On y a vu beaucoup filer la métaphore. Créons-en une à présent. Imaginez un bel arbre. Il croît, maintenant loin de l’époque de graine. De quoi a-t-il besoin ?

D’eau pour vivre ; de sels minéraux pour subsister ; de lumière pour exister ; de terre pour s’implanter. Et alors il donne fruits et fleurs.

Voilà le festival des Maynats : un bel arbre, déjà grand et beau, loin de l’époque de graine.

La terre dont il a besoin, ce sont les bénévoles, car, poétiquement, la terre est tellement évidente qu’on ne la regarde jamais assez. Sans les bénévoles, le festival ne peut avoir lieu. Nous manquons parfois de bénévoles. Vous aussi, vous pouvez devenir bénévoles et participer à l’aventure : foi de bénévole, ce sont des moments hors du temps, qui laissent une vraie belle empreinte. Merci à tous les bénévoles 2023 pour votre implication dévouée et pour votre gentillesse.

La lumière dont l’arbre Maynats a besoin, c’est le public et notamment les enfants : lorsque les premiers rangs rient et s’émerveillent, on est tous comblés, on sait pourquoi on se dévoue tous autant, artistes, bénévoles… C’est donc vous, public, par vos yeux et votre cœur attentifs et présents, qui donnez évidemment au festival sa raison d’être. Notez bien les dates du prochain festival : troisième semaine de mai 2024 et soyez là ! Merci du fond du cœur de votre présence si enthousiaste.

Les sels minéraux, c’est l’argent : les partenaires publics et privés avec leurs dons ou subventions. Il est évident qu’une volonté politique explicite est nécessaire à la vie d’un événement aussi imposant que les Maynats. Doit-on argumenter sur les effets bénéfiques pour les enfants de se distraire, de rire, de réfléchir pendant des heures entières sans aucun artifice d’écran comme ceux qui nous envahissent ? Doit-on argumenter sur les bienfaits de la poésie et sur le plaisir évident du public ? Merci à tous les élues et élus qui nous ont toujours soutenus et merci à celles et ceux qui continuent à le faire.

Les fruits et fleurs produits par l’arbre, ce sont tout simplement les spectacles que les artistes nous donnent à voir. En un mot, on se régale. Un immense merci aux artistes, qui vivent de la vie d’artiste… Merci pour tout ce que vous nous offrez, le temps passé à rêver, construire puis produire ces si beaux spectacles. Merci pour votre talent. Merci pour votre poésie.

Ah oui, il ne faut pas oublier pour conclure la métaphore : l’eau. Sans doute pourrait-on dire que l’eau, c’est le plaisir que nous partageons tous : public enfants, public adultes, artistes, bénévoles, élus… Ce simple plaisir d’être ensemble pour un événement qui a tellement de sens et qui donne tellement de bonheur à toutes et à tous. L’eau : le plaisir, la joie, la raison d’être, dans un monde où « être ensemble » a souvent perdu son évidence.

L’aventure culturelle et humaine 2023 fut exceptionnelle, souhaitons qu’elle puisse continuer..

Webmaster Maynats

Articles similaires

La dépêche du Midi, 24 mai 2024

La dépêche du Midi, 24 mai 2024

Festival 2024 : les petits discours

Festival 2024 : les petits discours

Urgent : modification de programme samedi

Urgent : modification de programme samedi

Le Festival 2024 : programme

Le Festival 2024 : programme